Poster un message

En réponse à :

Quand « le risque n’est plus une anarchie passagère »...

28 juin 2011, par Paul-Marie Coûteaux

« Mais une dissolution définitive de notre peuple, de la nation française, de l’État, et de la politique quelle qu’elle soit... » Dans le cadre d’un débat autour de l’urgence de « la constitution d’un programme commun de salut public » nos amis de « L’Action Française 2000 » donne la parole à Paul-Marie Coûteaux, président du Rassemblement pour l’indépendance de la France. Un débat qui se poursuivra...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.