Poster un message

En réponse à :

Cacophonie fiscale.

1er février 2007, par Paul Vaurs

Nicolas Sarkozy s’escrime depuis plusieurs mois à réunir derrière lui et derrière son discours l’ensemble des sensibilités dites « de droite ». Et, hormis l’hypothèse Chirac, il y arrive à peu près. Ségolène Royal, bien qu’élue par les militants de son parti, a, elle, beaucoup plus de mal. La dernière passe d’armes sur les questions fiscales en est une brillante illustration.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.