Poster un message

En réponse à :

Cameron l’inflexible.

14 août 2014

Derrière leurs sourires de circonstance, les vingt-six chefs d’État et de gouvernement, qui se sont entendus, vendredi dernier, pour soumettre à l’approbation du Parlement européen la nomination de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission de Bruxelles, ne sont pas dupes de l’arithmétique : ils savent qu’au-delà de ce plébiscite, l’opposition du Royaume-Uni et de la Hongrie à cette décision pourrait déboucher sur une crise sans précédent depuis l’adhésion de Londres au Marché commun, en 1973.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.