Poster un message

En réponse à :

Valls l’enfumeur : le ministre de l’Intérieur face aux micros et caméras.

19 août 2014

Il combat Dieudonné mais pas les délinquants. Les automobilistes mais pas les gangs de l’Est. Les Veilleurs mais pas les Femen. En vingt mois au ministère de l’Intérieur, Manuel Valls a plus soigné sa popularité que renforcé la sécurité des Français. Portrait-vérité d’un tigre de papier passé maître dans l’art de la dissimulation.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.