Poster un message

En réponse à :

Fausse bonne idée démocratique à Bruxelles.

3 avril 2014

Le prochain président de la Commission européenne sera pour la première fois, en théorie, élu par les eurodéputés. Une réforme a priori démocratique qui pourrait se révéler contre-productive.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.