Poster un message

En réponse à :

Obama privilégie le redressement de l’économie à une aventure en Syrie.

12 octobre 2013

John McCain a beau brailler, effectuer de multiples voyages à l’étranger, pour obtenir des appuis l’aidant à faire pencher la balance de l’intervention de son côté, Barack Obama n’est pas Georges W. Bush, l’homme qui tirait plus vite que son ombre, et allait jusqu’à inventer des armes de destruction massive, en Irak, via son secrétaire d’Etat, Colin Powell, là où il y en avait pas.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.