Poster un message

En réponse à :

L’élection présidentielle approche au MALI.

22 mai 2013

On a rarement vu François Hollande insister, autant, sur une chose. Lui qui s’affiche, d’habitude, comme l’Anti-Sarkozy : là où son prédécesseur imposait sa vision, son point de vue à ses homologues africains (à la rare exception du patriarche Omar Bongo Ondimba), l’actuel chef de l’Etat français leur laisse l’entière initiative, n’intervenant qu’à leur demande et, en dernier ressort.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.