Poster un message

En réponse à :

Destins de battus.

15 mai 2012

Qu’adviendra-t-il, après le 6 mai, de l’adversaire du président élu ? Si l’histoire se concentre sur les gagnants, elle oublie leurs concurrents défaits au second tour. Entre ceux qui ne se remirent jamais de leur échec (Poher, Giscard, Royal), ceux qui le surmontèrent pour en tirer une force (Mitterrand, Chirac), celui pour qui il fut un premier tremplin (Jospin) et celui que sa seule présence au second tour acheva de placer dans le cercle des infréquentables (Le Pen), leurs trajectoires sont riches d’enseignements. Destins croisés de ces prétendants défaits.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.