Poster un message

En réponse à :

Le cercle de Pouchkine.

26 avril 2012, par Yves LANDEVENNEC

Admirable traducteur de Dostoïevski, Gogol et Tchekhov, André Markowicz présenté les oeuvres des poètes russes de la génération romantique. Celle-ci est illuminée par le Soleil d’Alexandre qui luisait pour tous, dira Ossip Mandelstam, poète mort en déportation comme tant d’autres qui appartenaient, cent ans plus tôt, au cercle de Pouchkine.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.