Poster un message

En réponse à :

Aux frontières du ridicule.

14 avril 2012

L’intention de Hollande d’effacer le mot race de l’article premier de notre Constitution annonce la couleur de son éventuel quinquennat : pleins pouvoirs à la police du langage.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.