Poster un message

En réponse à :

La dignité de l’État

30 janvier 2012

Chirac condamné, après plus de quarante ans de vie politique et deux mandats de président de la République, pour abus de confiance, prise illégale d’intérêts, ces faits ayant été commis avant son élection à la présidence de la République, quelle est la signification de ce jugement ? Et, en a-t-il une ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.