Poster un message

En réponse à :

LES RISQUES DE L’EFFONDREMENT.

5 décembre 2011

La France a rappelé à Paris le 16 novembre son ambassadeur à Damas pour « consultations ». Ce n’est pas une rupture des relations diplomatiques, mais une sorte de suspension qui peut durer de quelques jours à quelques mois.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : article
Mots-clés : Logo

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.