Objet : Jeux de mots.

Pour rire suite aux élections.

Vendredi 4 mai 2012 // Divers

Drapeau de France

Ramadan : Ce que disait Eve pour faire avancer le bateau
Expatriées : Anciennes petites amies mal rangées
Pistachier : Chemin particulièrement odorant
Gaspacho : Flatulence froide
Théologie : Mais café au travail
Châtaigne : Félin méchant
Les poubelles : Les moutons aussi
1 de perdu, 10 de retrouvés : Ça ne marche qu’avec les kilos
Cédille : invention stupide créée par un certain Monsieur Duçon
Ferrailleur : Agir dans un autre endroit
Chandail : Jardin plein de gousses

Saint Ignace : Fête des cheveux
Syntaxe : Fête des impôts
Incontournable : Personne conne pouvant pivoter
Courgette : Mode d’emploi du lancer de javelot
Mercato : Maman pratiquante
Sismique : Salaire élevé car correspondant à six fois le salaire minimum en France
La moustache : Le ketchup aussi

Patois Nîmois : Mais c’est qui alors ?
L’humeur : Pas de panique, les autres voyelles sont toujours en vie
Groupe sanguin : Les loosers du Loto
Simba : C’est qu’il est plus fort que moi
Pomme dauphine : Pomme de terre arrivée deuxième à Miss Patate
Je suis encore enceinte : L’imparfait du préservatif
Un skieur alpin : Le boulanger aussi
Considéré : Tellement con, qu’il n’en revient pas lui-même

Terre des hommes : Parce qu’il est impossible de faire taire des femmes
Le crayon à papier : Donc il coule
Chapitre : Matou rigolo
Serviette : Cerf vietnamien
Amsterdam : La femme du hamster
Népalais : Beau bébé
Gabon : Mec vraiment sympa
Mon amiral : Mon copain rouspète
La maîtresse d’école : L’institutrice prend l’avion
Les ciseaux à bois : Les chiens aussi
Les tôles ondulées : Les vaches aussi
Libyen : Bon en lecture

La camisole : La drogue rend solitaire 
Le gospel : L’enfant a un coup de soleil
Aventurier : Maintenant tu ne ris plus
Un parrain : Chacun son tour
Un enfoiré : Une année de perdue
Le Massif Central : Le gros au milieu
La Bosnie : C’est quand ta patronne ne veut pas avouer ses torts

Chauffeur de corbillard : Pilote décès
Se faire à l’idée : Faire l’amour avec Johnny
Bonduelle : Combat intéressant 
N’importe quoi : Personne de petite taille dont on ne sait pas ce qu’il a dans les mains
Un ingrat : Un petit gros
Consentant : Moule pas fraîche 

Entrer dans l’arène : Action permettant d’assurer la descendance du royaume
Cramponner : Douleurs nasales
Gévaudan : Ce que l’on dit à mamie quand on a enfin retrouvé son dentier
Jennifer : Ni table à repasser
Sandra : La couverture pique
James Dean : Le soir, comme tout le monde
Ingrid Betancourt : Femme qui ne comprenait rien à l’école

Nathalie Baye : Parce qu’elle est fatiguée
Patricia Kaas : Mais elle ne répare jamais

Répondre à cet article