La défaite des footballeurs français est-elle à l’image de la France ?

Jeudi 12 juillet 2012 // La France

www.innovation-democratique.org

Drapeau de FranceJ’aime le sport. Je me plais à regarder les reportages à la télévision, notamment le Rugby, mais là il s’agit du FOOT. Des joueurs grassement payés, qui refuse de chanter l’hymne national . Je suis déçu par cette équipe sans âme. Surtout après avoir vu les Anglais et les Italiens nous offrir un spectacle total !

Nous avions eu l’équipe « black, blanc, beur » championne du monde qui a fini son épopée avec le coup de boule de son leader charismatique. Le talent cachait-il alors un état d’esprit qui depuis n’a cessé de détruire notre équipe nationale ? Rappelons-nous l’Afrique du Sud... L’arbre a longtemps caché la forêt. Le problème de cette équipe ce n’est pas son football, c’est son état d’esprit !

Qu’ils perdent, d’autres avant eux avaient connu la défaite, mais avec un tel courage qu’on en avait fait des héros... On leur aurait pardonné de perdre. Mais ce manque de combativité, ce demi-défensif qui regarde en marchant le joueur espagnol se préparer à marquer le but offert dans cette première mi-temps sans rien tenter pour l’en empêcher, c’est insupportable. Voir ces deux remplaçants boudeurs parce qu’ils n’étaient pas titulaires ne rien apporter à leur équipe, c’est très énervant. Entendre cet attaquant vedette se vanter d’avoir fait un bon match et être content de la prestation de son équipe alors qu’il vient de perdre, ça met en colère ! Entendre ce petit « m... » injurier la presse une deuxième fois de suite, ça donne envie de lui mettre une fessée !

C’est cela la France ? Il faut le croire... C’est désespérant !

Ces joueurs sont couverts d’argent, de renommée, de publicité. Il leur manque l’éducation, le respect de leur public et de leur pays. Car dans leurs clubs ils sont bons ! Leur patrie ne les fait plus se transcender. Ils ne chantent d’ailleurs pas leur hymne national comme une provocation... Une fois qu’ils portent le maillot bleu, ils sont envahis par leurs démons naturels, leur médiocrité...

Rien d’exemplaire, rien que de la vulgarité jusque dans l’effort et dans la défaite qui ne les vexe même pas !

Oui, il y a une crise morale en France ! Nous l’avons sous les yeux avec ces gamins que la vie a gâté et qui n’ont aucune reconnaissance ni aucune dignité !

Le problème est le même à l’école, dans les quartiers difficiles, dans les entreprises et dans les familles.

La société française est en crise, dans son identité, dans son peuple qui n’a plus de souffle, pas d’envie collective, pas de goût de la conquête. Cette France là n’est plus la nôtre... Tout est bien à refaire, dans tous les domaines, et toujours pour les mêmes raisons !

www.innovation-democratique.org

Répondre à cet article