Elle est fille de ...

Samedi 10 mars 2007, par Paul Vaurs // Mes poèmes

Elle est fille de Midi-Pyrénées.

Par les routes qui mènent vers le sud,

Sans trop de peine, vous la trouverez.

Elle n’est pas d’accès facile.

Pour parvenir jusqu’à elle,

Il faut toujours monter, monter

Elle a mis son coeur dans une magnifique cathédrale

Qui d’une robe de grès rouge a fait son habit

Elle n’est pas comme Paris, ville de tous les peuples,

Comme Victor Hugo l’avait bien dit !

Elle ne se donne pas. Elle se mérite.

Elle n’a pas non plus le sourire facile,

Comme ses soeurs, qui sont filles du Midi.

Mais elle a plus de profondeur, elle est sérieuse.

Tout en étant comme les autres, autant à la page,

Mais en faisant moins de bruit.

C’est une ville à la campagne,

Dès le printemps, elle s’habille de fleurs,

Des feuilles des arbres de ses squares,

Mais sa simplicité a classe de grande dame,

Elle se plaît ainsi, elle est dans le vrai.

Elle est mystérieuse et discrète.

Derrière, ses portes, ses cours, ses ruelles,

Sont des chefs-d’oeuvre et des merveilles d’architecture,

Qui sont témoins des siècles passés !

Tout est à l’intérieur et il faudrait

Comme pour une noix, en briser la coquille,

Pour en connaître tous ses secrets.

Heureux sont ceux qui ont la chance d’y vivre,

Qu’on nous la préserve, on l’aime telle qu’elle est.

Rodez, ville de paix et d’harmonie.

Répondre à cet article