Santé & Bien-Etre

DES INSECTICIDES NATURELS.

Samedi 14 mai 2011 // Santé

Vous voulez vous débarrasser des insectes en tous genres ? Les insecticides naturels ne nuiront ni à votre santé ni à l’environnement... L’été, les insectes sont de sortie et peuvent gâcher un repas ou vous faire passer une nuit blanche... Mais les insecticides chimiques, ce n’est pas votre tasse de thé. Voici quelques recettes de produits naturels non polluants pour vous aider.

Le bicarbonate de soude

Cette poudre blanche fine et sans odeur se révèle être un puissant insecticide biodégradable et non toxique pour l’environnement. Mélanger une cuillerée à café de bicarbonate de soude avec quatre cuillerées à soupe d’huile d’olive. Remplir un vaporisateur avec un demi-litre d’eau puis ajouter le mélange. Pulvériser plusieurs fois par jour jusqu’à disparition des insectes.

Le plâtre

Cette solution, radicale et rapide, ne représente aucun risque pour l’environnement. Mélanger une cuillerée à café de plâtre, une cuillerée à café de farine blanche et une cuillerée à café de sucre en poudre. Verser le mélange sur le lieu de passage des cafards ou des blattes. Poser à côté une assiette plate avec de l’eau. Les blattes assoiffées seront victimes d’occlusions intestinales. Recommencer jusqu’à disparition totale des insectes.

Les géraniums

Pour repousser les moustiques, la solution la plus efficace est l’utilisation de l’huile essentielle de géranium rosat. Cette solution, extraite des feuilles de la plante, est 100% naturelle. Mélanger une goutte d’huile essentielle de géranium et dix gouttes d’huile végétale à 10% puis appliquer sur les parties du corps exposées (bras, jambes...). Renouveler toutes les quatre heures. Une goutte d’huile essentielle de géranium rosat peut soulager une piqûre (araignée, moustique, guêpe). Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement. L’Huile essentielle de citronnelle de Java est également efficace en traitement préventif comme en soin curatif (une goutte sur la piqûre), mais ne devra pas êtré utilisée pendant la grossesse ou l’allaitement. Déposer quatre à cinq gouttes de citronnelle de Java dans une soucoupe que vous placerez près d’une source de chaleur. Vous pouvez également l’employer en vaporisation (quatre à cinq gouttes dans un litre d’eau) ou en application cutanée (quatre gouttes pour les enfants ou six gouttes pour les adultes, mélangées à deux cuillerées à café d’huile végétale).

Le savon noir

Le savon noir est biodégradable, répulsif et asphyxiant.. Il repousse et tue les araignées. Verser 200 g de savon noir dans deux litres d’eau tiède. Laisser dissoudre, ajouter huit litres d’eau froide et mélanger énergiquement. Vaporiser dans la maison et le jardin trois ou quatre fois à huit jours d’intervalle. Vous pouvez également utiliser du savon de Marseille.

La menthe et la lavande

Difficile de déloger les fourmis lorsqu’elles sont installées. L’astuce : les huiles essentielles de lavande et de menthe poivrée 4es fourmis détestent ces parfums ! Dans un vaporisateur, mélanger cinq gouttes d’huile essentielle de lavande, dix gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et 1/4 de litre d’alcool à 40°. Pulvériser plusieurs fois par jour sur les lieux de passage des insectes.

La menthe, la mélisse et la citronnelle

L’odeur de ces plantes est fortement répulsive : il suffit d’en planter quelques pieds dans son jardin ou dans ses jardinières pour faire fuir les aoûtats.

L’ail

L’odeur forte et persistante de l’ail fait fuir pucerons, puces et peut même les asphyxier Faire bouillir déux à trois gousses d’ail hachées dans un litre d’eau, laisser infuser douze heures puis filtrer. Verser dans un vaporisateur et pulvériser directement sur les insectes. Recommencer trois fois à trois jours d’intervalle.

Le cèdre

Les boules de naphtaline sont cancérigènes, oubliez-les, ainsi que les solutions toxiques auxquelles vous préférerez des huiles essentielles de cèdre de l’Atlas, de cyprès, de lavande et de romarin, qui chasseront les mites sans risque pour la santé. Dans un flacon de 10 ml, mélanger cinq gouttes de cèdre de l’Atlas, cinq gouttes de cyprès, cinq gouttes de lavande et cinq gouttes de romarin à cinéole. Verser le mélange sur des petits cubes de bois ou de pierre poreuse et placer ces cubes dans vos armoires et tiroirs... Renouveler régulièrement et plus particulièrement en septembre (période d’éclosion des oeufs).

Répondre à cet article